Awladi

Journée de l'enfant : l'optimisme et la joie de vivre

Journée de l'enfant : l'optimisme et la joie de vivre

La confiance, l’espérance, l’envie de grandir, ça s’insuffle très tôt. Votre enfant est sensible à vos attitudes, au regard que vous portez sur l’existence, à votre joie de vivre. Certes, la vie n’est pas facile tous les jours et vous ne pouvez pas toujours vous montrer enthousiaste ! Mais s’il voit qu’après avoir exprimé une contrariété, vous êtes capable de passer à autre chose qui vous réjouit (un repas de famille, un DVD que vous allez regarder ensemble, un bon dessert à partager…), il se dira que le bonheur n’est jamais loin.

Apprenez à votre enfant à goûter les petits plaisirs de l’existence

La vie est pleine de moments magiques pour peu qu’on sache les apprécier : le chocolat chaud qu’on prend après une promenade sous la pluie, la partie de dominos qui vire au fou rire, la réunion de famille qui se poursuit jusqu’au milieu de la nuit… N’ayez pas peur de ponctuer tous ces moments par la parole : « Qu’est-ce qu’on est bien ! »

Montrez à votre enfant le bon côté des choses

Il ne pourra pas partir en vacances chez les grands-parents ? Il va pouvoir aller au centre de loisirs et profiter de toutes les sorties organisées : zoo, parc d’attraction, piscine… Il est malade et ne peut pas mettre le nez dehors ? C’est l’occasion ou jamais d’apprendre à faire des scoubidous !

Ne laissez pas votre enfant se faire du souci pour rien

L’être humain est ainsi fait qu’il ne peut jamais s’empêcher d’imaginer le pire et de s’inquiéter pour des choses qui ne sont pas encore arrivées et qui n’arriveront peut-être jamais. Essayez de protéger votre enfant de cette fâcheuse habitude en l’aidant à rester dans la réalité du moment présent. Il est persuadé que la nouvelle maîtresse n’est pas gentille ? Montrez-lui qu’il est en train de se faire peur tout seul. « C’est un copain qui t’a dit qu’elle était sévère ? Mais peut-être que ce copain n’est pas très sage et qu’elle avait de bonnes raisons de le gronder… Attends d’être dans sa classe, on en reparlera. »

 

- Apprenez à votre enfant à positiver

Il se plaint que son petit frère lui prenne toujours ses affaires ? Répondez : « Il veut t’imiter, il te trouve grand et intéressant. » Elle vous dit : « Mamie m’énerve, elle me pose toujours plein de questions ! » Répondez : « C’est parce qu’elle s’intéresse à toi, elle a  envie de savoir ce que tu ressens. »

Purée épinard bébé

Purée épinard bébé

Que cuisiner pour bébé ? Découvrez la recette Purée d’épinards adaptée aux besoins nutritionnels des bébés dès 4-6 mois !

Mon enfant entend mal

Mon enfant entend mal

Vous avez l’impression que votre enfant vous entend moins bien. Lorsque vous l’appelez pour passer à table, vous devez vous répéter pour qu’il réponde.

Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on tumblr